top of page

Courir un marathon et entreprendre, est-ce bien différent ?

Dernière mise à jour : 4 mars


Visuel sur le marathon de New York 2023
2023 - New York Marathon

Le projet d’une vie

Décider de courir un marathon et décider de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale sont deux démarches qui semblent s’apparenter à la même construction mentale et à la même ambition, celle du projet d’une vie. Un rêve un peu fou qui nous a paru, de prime abord impossible, inaccessible, réservé aux autres. Un objectif dévolu à ceux qui ont le courage nécessaire et les compétences que nous sommes certains de ne pas avoir. Ou du moins pas totalement ou pas encore.

C’est un projet qui prend corps grâce à un élément déclencheur qui se met généralement en œuvre lors d’un échange avec des proches ou des pairs. Le processus s’opère souvent autour d’un verre ou d’un repas. Soudainement, la dose de courage qui nous manquait apparait. Nous la saisissons et nous franchissons le pas, parfois par défi, en nous engageant vis-à-vis des autres et de nous-même. La parole est donnée, il faut y aller à défaut de décevoir.

C’est le premier acte fondateur du projet, un acte qui ne dure généralement pas plus d’une seconde. Ce petit pas complémentaire nous fait basculer de l’autre côté et change radicalement la perspective de notre vie. Il nous projette instantanément dans un futur différent, exaltant, excitant, mais aussi effrayant, empli d’incertitude et de frissons.


La préparation

Arrive très vite le temps de la prise de conscience sur la dimension de la tâche qui nous attend pour réussir ce challenge. Des efforts à fournir, des tâches à réaliser, des moyens à mettre en œuvre, des choses à apprendre, à acquérir, des sacrifices à consentir, des obstacles (nombreux) à surmonter. À l’aune du cahier des charges qui se révèle, certains abandonnent mais pour ceux qui s’accrochent, c’est le début du cheminement. Un chemin constellé de découvertes, de surprises, un chemin d’apprentissage.

Photo New York Marathon 2023
New York Marathon 2023

Cette période préalable au lancement du projet ou au coup de sifflet sur la ligne de départ implique la mise en œuvre de certaines qualités pour réussir cette première phase.

L’écoute pour pouvoir apprendre vite, différemment et correctement ce qui doit l’être. L’humilité, pour accepter l’aide des autres, d’un coach sportif ou d’un expert-comptable par exemple pour réussir à rompre avec ses propres certitudes et ses croyances, pour pouvoir remettre en question des acquis parfois bien ancrés. Pour accepter de nouvelles façons de voir, de concevoir les choses.

La rigueur et l’assiduité pour tenir coûte que coûte son planning de lancement ante création ou celui de son programme d’entrainement jusqu’au jour du grand départ. Pour ne pas lâcher, se tenir scrupuleusement aux échéances, aux différentes étapes du programme.

La ténacité, la résilience face aux nombreux imprévus. Une contrainte opérationnelle chronophage non identifiée, des coûts cachés mais incontournables, une météo défavorable, une blessure. S’accrocher, ne pas perdre espoir et surtout parler aux personnes qui nous entourent sont des éléments essentiels pour surpasser ces périodes de baisse de moral qui arriveront quoi qu’il en soit.

La patience face aux délais toujours plus longs que prévus des parties prenantes administratives ou du temps incompressible de rétablissement suite à une main cassée consécutive à une chute lors d’un entrainement.


Le départ

Photo New York Marathon 2023
New York Marathon 2023

Le jour « J » est arrivé, l’excitation prédomine, le champ des possibles est infini, c’est le premier jour du reste de notre vie. L’entreprise est immatriculée, l’activité démarre, les premiers collaborateurs arrivent, nous sommes sur la ligne de départ, il fait un peu froid avec le vent qui souffle mais nous n’avons qu’une seule hâte, nous élancer. Autour de nous les visages sont rieurs, bienveillants, toutes et tous nous encouragent, nous sommes invincibles, bien entourés et assurés de la victoire. Et c’est parti.


Le premier ravitaillement et les suivants...

Photo New York Marathon 2023 - ravitaillement
New York Marathon 2023 - ravitaillement

Nous avons parcouru la première étape et déjà nous sommes bien moins nombreux, chacun avance à son rythme, ses contraintes et avec ses objectifs et sa stratégie en tête. Déjà les premières douleurs, les premiers problèmes propres à l’inattendu, à l’imprévisible et au fait que l’on peut parfois se laisser emporter par un rythme qui n’est pas le sien. Pour autant, ce premier ravitaillement est un moment essentiel pour assurer la pérennité de la démarche, celle du projet. Certains font l’impasse, forts de leurs certitudes et de leur énergie débordante au risque de mettre en péril les étapes futures. Boire et se restaurer raisonnablement, consulter ses parties prenantes pour faire ce premier point d’étape afin de s’assurer que la feuille de route est bien respectée, voici les vertus de ce premier jalon qu’il faut savoir respecter.


Le semi-marathon

Photo New York Marathon 2023 - Half marathon
New York Marathon 2023 - Half marathon

Nous sommes à mi-chemin. Il nous reste la même distance à parcourir pour passer la ligne d’arrivée ou atteindre notre premier objectif : atteindre l’équilibre financier, valider la première levée de fonds, faire son premier recrutement, atteindre un montant de chiffre d’affaires attendu ou pénétrer un marché avec un premier client. C’est aussi un ravitaillement tout aussi important à respecter que les autres pour tenir la distance qui nous reste à parcourir.

Nous avons déjà fait un bon bout de chemin, franchi des étapes intermédiaires, contourné des obstacles, vaincu des périodes de baisse de moral et des passages à vide où la solitude nous a fortement pesé. Nous sommes passés outre quelques douleurs et des coups de fatigue inattendus. Certains opterons pour se dire qu’il reste encore autant à faire si ce n’est plus si l’on intègre la fatigue accumulée. D’autres se diront que chaque nouveau pas franchi nous rapproche maintenant de la ligne d’arrivée, et que nous n’avons jamais été aussi près du but.



Le fameux mur

Photo New York Marathon 2023
New York Marathon 2023

Même si nous savons qu’il est prévisible et que nous nous y sommes préparé physiquement et psychologiquement, le mur du coureur comme celui de l’entrepreneur reste un évènement très douloureux, démoralisant et parfois insurmontable. Les jambes nous lâchent, le souffle nous a quitté. Nous avons une démission au plus mauvais moment, les investisseurs reculent, un événement conjoncturel imprévu bouscule le marché, un client ne nous paye pas. Le mur est synonyme d’échec et pour que cela ne soit pas le cas, pour que nous puissions franchir cet immense obstacle, le travail que nous avons réalisé durant les étapes précédentes et la façon dont nous l’avons mis en œuvre seront un atout majeur auquel il faudra ajouter un mental d’acier.


L’arrivée

Photo New York Marathon 2023 - Arrivée
New York Marathon 2023 - Arrivée

Un moment unique qui vient récompenser tant de jours, tant de semaines voire d’années d’efforts. Un moment où le sentiment du travail accompli prend toute sa dimension, toute sa force. C’est un sentiment instantané qui efface en quelques secondes la douleur ressentie, la peur, les doutes qui nous ont habité depuis tant de temps. Ce sentiment d’accomplissement est jubilatoire et constitue un formidable vecteur de confiance en soi et renforce durablement l’estime de soi. C’est l’une des plus belles récompenses que l’on puisse recevoir de soi-même car c’est en premier lieu un résultat individuel et il est parfois bon, en toute humilité, de se reconnaître une certaine forme de mérite. Très vite, il nous parait vital, essentiel de fêter avec nos proches et les parties prenantes de notre projet, notre coach, notre équipe, nos partenaires et parfois nos clients, ce beau succès. C’est aussi une formidable occasion de reconnaître le mérite des autres dans ce succès afin de les remercier comme il se doit. Le plaisir ne vaut que s’il est dignement partagé !


La prochaine étape

Il y a toujours un après, une prochaine étape, un prochain projet, une prochaine course, un lendemain que nous devons savoir anticiper et préparer. À cette étape, l’analogie entre faire cette course mythique et la démarche entrepreneuriale ne tient plus tout à fait. Courir un marathon est un projet que l’on peut vouloir faire et réussir qu’une seule fois dans sa vie et rien ni personne ne nous enlèvera le mérite et les bénéfices de cette formidable aventure. Céder son entreprise est aussi un aboutissement qui mettra un terme à une aventure. Mais généralement, dans la démarche entrepreneuriale, il en est tout autrement. La célébration du succès n’est qu’une étape avant la suivante qui d’ailleurs commence à l’instant même où vient de se terminer la précédente. L’histoire continue, se répètera et nécessitera la mise en œuvre de la même démarche et des mêmes qualités. Pour le coureur qui y prend goût, de nouveaux challenges s’ouvrent à lui dans la perspective d’une meilleure performance ou de répéter l’exploit, histoire de s’assurer que ce n’était pas un simple accident. Mais il s’agit souvent de continuer à y prendre tout simplement du plaisir.

Les vraies performances sont celles qui s’inscrivent dans la durée !



95 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


6C2A2819.jpg

Bonjour,
je suis Lionel

Consultant en stratégie digitale, j'accompagne les entreprises dans leur processus d'intégration des technologies digitales et de leurs usages, le développement d'une culture du numérique et de l’innovation au sein de leur organisation avec leurs parties prenantes.

Archive posts

Tags

Pas encore de mots-clés.
bottom of page